Catégories
États-Unis

L’Alaska a été touchée par un séisme de magnitude 5,0 ayant touché deux capitales

Un séisme de magnitude 5,0 a touché le sud-est de l’Alaska et le nord du Canada samedi soir. Il s’agissait de la deuxième fois en deux jours à un jour.

L’Alaska Earthquake Center, l’agence de surveillance des tremblements de terre de l’État basée à l’Université de l’Alaska Fairbanks, a tweeté le tremblement de terre originaire du parc national de Glacial Bay à 20h32, heure locale. L’agence a déclaré avoir reçu des informations selon lesquelles les habitants de Juneau, la capitale de l’État, et de Whitehorse, la capitale du territoire canadien du Yukon, le ressentiraient.

Le Centre national d’alerte aux tsunamai, situé en Alaska, a tweeté qu’un  tsunami n’était pas attendu . Selon  Anchorage Daily News , aucun dommage ni blessure n’a été signalé immédiatement.

Selon UPSeis , un site d’éducation à la sismologie créé par la Michigan Technological University, un séisme de magnitude 5 à 5,9 est considéré comme modéré. Des séismes de magnitude 2,5 à 5,4 sont “souvent ressentis, mais ne causent que des dégâts mineurs”, avec une estimation de 30 000 par an.

C’était le deuxième séisme à frapper la région ces deux derniers jours. Le tremblement de terre de magnitude 3,8 a eu pour origine un endroit proche, le centre du tremblement de terre en Alaska a tweeté.

Un porte-parole de l’agence a déclaré que ses 14 répliques du séisme ont été enregistrées, ce qui est “typique”. Bien que la région soit très sismique, a ajouté le porte-parole, il convient de noter le nombre de personnes ayant ressenti le séisme.

Les habitants de l’Alaska et du Canada se sont tournés vers les médias sociaux pour rechercher la confirmation qu’ils avaient réellement ressenti un tremblement de terre ou pour expliquer en quoi ils avaient été touchés.